Blog

Non classé

La réforme du Prêt à Taux Zéro (PTZ)

La réforme du Prêt à Taux Zéro (PTZ) prévue pour 2024 vise à améliorer l'accès à la propriété, particulièrement pour les primo-accédants. Voici les principaux changements et caractéristiques de cette réforme :

Augmentation et Extension du PTZ

  • En 2024, le PTZ sera augmenté à 100 000 euros et étendu à plus de ménages et de villes​​.
  • Cette réforme permettra à 6 millions de foyers supplémentaires de bénéficier du PTZ​​.

Conditions d'Éligibilité

  • Le PTZ est un prêt aidé par l'État, sans intérêts, avec une durée de remboursement pouvant aller jusqu'à 25 ans, incluant une période de différé de paiement (5, 10 ou 15 ans)​​.
  • Les conditions de revenus pour l'éligibilité au PTZ seront assouplies, et les barèmes de revenus revus pour la première fois depuis 2016, permettant ainsi à de nombreux foyers modestes et de la classe moyenne d'en bénéficier​​.

Conditions Spécifiques d'Achat

  • Le PTZ ne pourra être contracté que pour l'achat d'un appartement neuf en zone tendue (A/Abis/B1) ou pour un logement ancien sous condition de rénovation en zone détendue (zones B2 et C)​​​​.

Revenus et Zones Géographiques

  • Les plafonds de revenus pour l'obtention du PTZ dépendent de la localisation du logement et du nombre de personnes à loger​​.
  • Le territoire est divisé en cinq zones (A bis, A, B1, B2, C) pour déterminer les montants octroyés par le PTZ​​.

Distribution et Remboursement

  • Les banques signataires d'une convention avec l'État distribuent le PTZ. Chaque établissement évalue librement la capacité de remboursement et les garanties de l'emprunteur​​.
  • La durée de remboursement du PTZ dépend des revenus, de la composition du logement, et de sa situation géographique, avec une durée maximale de 25 ans​​.

Simulation du PTZ

  • Il est possible de réaliser une simulation en ligne pour vérifier l'éligibilité et connaître le montant potentiel du PTZ en fonction de plusieurs critères​​.

Conditions d'Habitation et de Location

  • Les bénéficiaires du PTZ ne doivent pas avoir été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant la demande, sauf exceptions (handicap, catastrophe naturelle, etc.)​​.
  • La location du logement acquis grâce au PTZ est soumise à des conditions spécifiques selon la date d'octroi du prêt​​.

En conclusion, cette réforme du PTZ, prévue pour 2024, représente une avancée significative pour faciliter l'accès à la propriété en France, notamment pour les primo-accédants et les ménages aux revenus modestes ou moyens. Ces changements devraient dynamiser le marché immobilier et contribuer à une meilleure inclusion sociale en matière de logement.

Source

Articles similaires

5 Déc 2022

Non classé
Pourquoi vivre à Canteleu ?

Canteleu est une ville située en Normandie qui compte ...

3 Jan 2023

Non classé
Agence immobilière Rouen BIAS Immobilier

L'immobilier à Rouen Les agences BIAS ...

29 Juil 2022

Non classé
Maison à vendre La Vaupalière (76150) BIAS Immobilier

Présentation de La Vaupalière La Vaupalière ...